Triste imposture de Pink Martini

Publié le par cedric o

Observation peut être futile en ces temps sombres de la politique mais désillusion certaine sur un groupe que j'appréciais particulièrement. Sur mon balcon, le soleil tombe, je fais une pause lecture alors que je rédige mon mémoire... Je lis Guillaume Apollinaire... Ca me détend. Et quelle ne fut pas ma surprise de lire ces mots :

 

Ma chambre à la forme d'une cage

Le soleil passe son bras par la fenêtre

Mais moi qui veux fumer pour faire des mirages

J'allume au feu du jour ma cigarette

Je ne veux pas travailler je veux fumer

 

Et que le groupe Pink Martini ose s'attribuer la paternité de ces vers dans une de leur chanson, probablement la plus connue, sympathique.... C'est du vol, du mensonge, c'est  triste. C'est absurde... insignifiant certains diront même... Mais voilà... Je trouve que ca ne fait que rajouter de la tristesse à l'état d'esprit ambiant qui porte des imposteurs au sommet. Ces jours derniers, pourquoi pas même ces années ne me feront pas mentir... A bon entendeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alpha 26/04/2007 16:26

Pink Martini est un groupe qui nous vient des Etas-Unis. Des profiteurs américains s'approprient de la poésie française... Un classique du genre !