Européennes : Le Front de gauche lâche ses crieurs dans le métro!

Publié le par comet

(Publié sur Marianne) Le Front de Gauche renoue avec les campagnes d'antan. Du militantisme à la criée qui mettra du baume au coeur à tous les ex-vendeur de l'Humanité. Une vidéo en forme de road movie pour ces militants d'un nouveau genre. 
 
« Bonjour, c'est le Front de Gauche, c'est pour un sondage matinal, est-ce qu'il y en a beaucoup dans le métro, ce matin, qui vont travailler ? » Pas de réponse. La militante du Front de Gauche ne désarme pas. « Et ben... Ca fait pas lourd... Et oui, c'est la Crise ! ». Un nourrisson sur le ventre, une prestation bien ficelé, des complices dans l'assemblée pour donner la réplique, le scénario du succès assuré ! Et non, vous n'êtes pas à Cannes et ce n'est pas la bande annonce du dernier Ken Loach. C'est bien à Paris que ça se passe, dans une rame de métro comme les autres. 

« Est-ce que vous savez qu'actuellement, il y a 3000 suppressions d'emplois par jour !  ». De quoi interpeller les citoyens... qui restent pourtant marbres. Mais qu'importe : « 3000 par jour !!! 125 par heure !!! » vient se manifester l'écho « brechtien » dans le wagon amorphe. Selon certains responsables du Front de Gauche, «c'est une sorte de sketch, ça permet de toucher du monde (...) ».


Une sortie exceptionnelle est prévue le 29 mai prochain dans les salles de la RATP. Réjouissez-vous, et n'en déplaise à Ken Loach, ça se finit par une « happy end » : un petit bécot de la maman à son bébé qui se réveille !

Retrouvez le site de Marianne

Publié dans Articles Marianne

Commenter cet article